En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que Mon Bio Jardin utilise des cookies pour comptabiliser le nombre de visites et afficher des liens personnalisés (en savoir plus).
Mon Bio Jardin - étiquettes confitures

La bouillie bordelaise, traitement autorisé en agriculture biologique

La bouillie bordelaise est un pesticide autorisé en agriculture biologique, selon certaines conditions. Sa facilité de mise en oeuvre et son efficacité contre le mildiou font de la bouillie bordelaise un traitement très utilisée par les jardiniers professionnels et amateur.

Comment fabriquer de la bouillie bordelaise ?

La bouillie bordelaise est obtenu en mélangeant une solution de sulfate de cuivre avec de la chaux éteinte. Les 2 substances se neutralisent pour donner ce pesticide de couleur bleue, à la fois algicide et fongicide.

La bouillie bordelaise contient 20 % de cuivre.

Concrêtement, le plus simple est d'acheter de la bouillie bordelaise prête à l'emploi dans le commerce. Attention de bien respecter les dosages sous peine de vous retrouver avec un produit inefficace dansle meilleur de cas, dangereux et toxique en cas de surdosage...

Pour améliorer l'adhérence et la tenue du produit sur les plantes, la bouillie bordelaise contient généralement un additif (un "surfactant"), comme du lait ou du savon noir. Malheureusement, le savon noir est à double tranchant : non seulement il tuera les pucerons et d'autres parasites, mais il éliminera aussi certains auxiliaires, très utiles au jardin, comme les syrphes et les coccinelles.

Ne traitez jamais si cela n'est pas absolument nécessaire !!! Préférez d'autre moyen d'action, bien moins radicaux et néfastes, comme par exemple :

  • la rotation des cultures
  • l'association de plantes complémentaires
  • favoriser la biodiversité pour attirer des insectes et rétablir un équilibre naturel
  • un soin régulier pour limiter l'humidité stagnante (binages, désherbages...)
  • un arrosage au goulot au pied des plantes, pour ne pas arroser le feuillage
  • l'installation de plantes "vigies" qui vont attraper les maladies avant les légumes du jardin, et vous permettre d'anticiper l'attaque à venir
  • ...

Mise en garde

Comme tout produit chimique (puisqu'il est bien question de chimie ici), il ne faut surtout pas l'utiliser à la légère et en répendre à tout-va. Ce produit est effecivement utilisé depuis des générations, mais comme tout traitement, ses effets peuvent se révéler néfastes en cas de mauvaise utilisation.

Mode d'action

La bouillie bordelaise contient des ions cuivre (Cu 2 +) qui perturbent les spores des champignons parasites Ces dernières ne peuvent plus germer, et donc contrubuer à propager la maladie. Pour un maximum d'efficacité, la la bouillie bordelaise doit être utilisée en prévention, avant même que les plantes ne soient touchées par la maladie, ou le plus tôt possible dès l'apparition des premiers symptômes.

Attention : la couleur et le goût de la bouillie bordelaise n'étant pas compatible avec la consommation des fruits et légumes qui en sont aspergés, le produit ne doit pas être pulvérisé durant les semaines qui précèdent la récolte. Sans parler des effets nocifs du cuivre pour l'organisme...

Contre quelles maladies la bouillie bordelaise est-elle efficace ?

La bouillie bordelaise est efficace dans la lutte contre les maladies suivantes :

  • certaines maladies cryptogamiques : le mildiou, la tavelure, le chancre, la cloque du pêcher...
  • les viticulteurs l'utilise en particulier contre le mildiou de la vigne (Plasmopara viticola)
  • maladies bactériennes

Recommendations avant pulvérisation

Si vous utilisez de la bouillie bordelaise, essayer de pulvériser avant la floraison, ou après la récolte. Mais dans tous les cas, ne pulvérisez pas de produit sur les fruitss et légumes en cours de formation. Les effets toxiques sont encore mal appréhendés, et le goût et la couleur de la bouillie bordelaise serait de toute manière rebutant, rendant vos récoltes impropres à la consommation.

Ne l'épendez pas avant une averse ou par temps pluvieux : la pluie, en lavant les plantes, entraine le produit dans la terre avant qu'il ait le le temps d'agir, ce qui accélère de surcroit la pollution du sol en augmentant la teneur en cuivre.

Attention de ne pas contaminer les cours d'eau, les ruisseau, la nappe phréatique ou tout autre réserve d'eau.

  • S2 : Conserver hors de la portée des enfants
  • S13 : Conserver à l’écart des aliments et boissons y compris ceux pour animaux.
  • S20/21 : Ne pas manger, ne pas boire et ne pas fumer pendant l’utilisation
  • S 8/9/49 Conserver uniquement dans son emballage d'origine, dans un local bien ventilé à l'abri de l'humidité
  • S24/S25 : Éviter le contact avec la peau et les yeux.
  • S26: En cas de contact avec les yeux laver abondamment avec de l’eau et consulter un spécialiste

 



Je vous invite à laisser un commentaire pour partager votre avis, votre expérience ou poser vos questions sur le sujet.

Vous trouverez quelques bonnes adresses dans la colonne ci-contre : semences potagères bio, matériel de jardinage, serres... Je ne recommande que des entrerprises et des associations que j'apprécie, que j'ai testé et qui m'ont apporté toute satisfaction.




Suivez Mon Bio Jardin sur Facebook


Mon Bio Jardin - le livre


 







↑ haut de page

 

Tous vos commentaires

AMMI RANDA - le 19/03/2017 à 11:04

A QUEL PÉRIODE DOIS JE UTILISER LA BOUILLIE BORDELAISE

le censier - le 06/05/2018 à 11:19

quel est le risque à long terme d'enrichir considérablement le sol en cuivre ??


Le webmaster se réserve le droit de supprimer ou modifier certains messages qui ne seraient pas en accord avec le contenu du site (publicités, insultes...). Votre email ne sera pas publié sur le site.
Merci d'éviter le langage SMS.

Veuillez au moins saisir un nom et votre message.

Votre nom ou pseudo :
E-mail (facultatif) :
Site web (facultatif) :
Notez cette page :


Pour éviter que le site soit pollué par des spams, merci de répondre à la question suivante :




↑ revenir en haut de page




Serres et chassis

Serres Tonneau


Où trouver des vêtements bio ?

Mon Côté Bio

Outils de jardin

Ducoterre

Où trouver des semences bio ?

Kokopelli


5 articles au hasard

L'écureuil Le Traquet Motteux Le Pois de Senteur Le Moineau domestique Les Primevères



mangeoires
nichoirs
abris de jardin
motoculteurs
mini potager
abri pour hérisson
hotel à insectes
guides oiseaux
horloge oiseaux
moulin à farine
moulin à café
pot à choucroute
moule à pain





 

Qui suis-je ?

Comme vous vous en doutez, j'aime jardiner, observer la Nature et les étoiles. J'ai créé ce site en 2008 pour partager mes passions. Le site compte désormais plus d'un million de pages vues par an (oui oui, million !). Merci à tous pour cette belle aventure, assez inattendue !
Nadia



retour
haut de page