En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que Mon Bio Jardin utilise des cookies pour comptabiliser le nombre de visites et afficher des liens personnalisés (en savoir plus).
Mon Bio Jardin - étiquettes confitures

Purin d'ortie : comment le fabriquer, le conserver et l'utiliser

La plupart des jardiniers n'aiment pas voir les orties coloniser leur jardin : ça pique, c'est envahissant, et les racines souterraines de la plante font qu'elle s'installe très vite au jardin.

Mais l'ortie n'a pas que des inconvénients, bien au contraire !

Le purin d'ortie présente bien des avantages, et en plus il est extrêment simple à fabriquer. Vous pouvez préparer votre purin d'orties chez vous, très facilement en suivant la recette présentée plus bas, ou bien vous en procurer dans le commerce. Ce traitement est sain et 100% naturel. Cependant, comme tout produit actif, il est important d'appliquer les bons dosages pour ne pas nuire aux plantes et à ceux qui les consomment.

Les bienfaits du purin d'ortie : un engrais 100% bio, et anti-parasite !

Le purin d'ortie a de nombreuses vertues. Il peut être utilisé :

  • comme engrais vert, il stimule la croissance des plantes en leur apportant de l'azote, élément indispensable à leur développement. Arrosez les plantes au pied avec du purin d'orties dilué (1L de purin dans 10L d'eau).
  • pour lutter contre les parasites. Dans ce cas, le purin doit être utilisé très dilué, à raison d'1L de purin dans 20L d'eau. Le mélange obtenu, bien moins concentré, peut alors être pulvérisé directement sur le feuillage et les tiges des plantes à traiter. Cela aura pour effet d'éloigner les pucerons et autres insectes ravageurs et nuisibles aux cultures.

Attention : le purin d'ortie sent mauvais. Ne le pulvérisez pas durant les jours qui précèdent la récolte !

Sa double action permet de renforcer les plantes et d'éloigner les nuisibles. Il s'agit d'un traitement préventif.

Comment le fabriquer : recette du purin d'ortie maison

1 kg d'ortie vous permet de préparer 10 litres de purin d'ortie, très concentré.

Vous pouvez ramasser les orties à la main (prenez des gants, ça pique !), les faucher avec une serpe, ou bien carrément passer la tondeuse dessus. Une fois broyées et déchiquetées, elles ne seront plus piquantes. Par contre, attention, réduites en bouillie par la tondeuse, les orties tâchent... laissant une belle trâce verte indélébile sur vos chaussures ou sur le bas de votre pantalon.

Déchiquetez, broyez, hâchez les orties précédemment ramassées. Une tondeuse fait parfaitement l'affaire : roulez plusieurs fois sur le tas d'orties pour le réduire en morceaux ! Vous pouvez aussi couper les orties avec des ciseaux, ou les "déchirer" à la main.

Placez le kilo d'orties broyées dans un seau en plastique (pas en métal !) puis ajoutez 10 litres d'eau. L'idéal est d'utiliser de l'eau de pluie, mais l'eau du robinet fait aussi l'affaire.

Oubliez le seau dans un coin..... Laissez macérer pendant 15 jours : le mélange va fermenter et des petites bulles vont remonter jusqu'à la surface, donnant un aspect "mousseux" au mélange. Vous pouvez remuer cette potion magique de temps en temps avec un bâton pour stimuler la décomposition.

En parlant de décomposition.... cette bouillie est absolument fétide. En un mot, ça pue !

Lorsque les bulles cessent de se former et de remonter à la surface du mélange, c'est prêt. A table !!! Enfin, non... Croyez moi, vous n'aurez aucune envie de vous attarder à côté de ce mélange.

Filtrez pour éliminer les résidus de feuilles et de tiges en décomposition. Il ne doit rester que le liquide vert sombre. Stockez et utilisez-le rapidement.

N'utilisez le seau que pour préparer du purin, ou bien rincez-le abondamment, car l'odeur tenace pourrait imprégner vos futures récoltes.

Conserver et stocker du purin d'orties

J'ai l'habitude de conserver la mixture dans des bouteilles en plastique.

Attention : si la décomposition n'est pas totalement finie lorsque vous mettez en bouteille, le mélange va continuer à produire du gaz. La pression monte dans la bouteille, elle peut même exploser ! Et même si la bouteille n'explose pas, la surpression va faire gicler le mélange quand vous dévisserez le bouchon et vous éclabousser. Et je vous jure que c'est moins "chic et glamour" que d'ouvrir une bouteille de champagne. L'odeur s'imprègne partout et vous suit. Beurk !

Petits conseils : ne remplissez pas les bouteilles à ras-bord, utilisez-les rapidement, et évacuez l'éventuelle surpression de temps en temps, en dévissant le bouchon lentement, avec précaution. Placez les bouteilles dans un endroit frais, mais à l'abri du gel.

Diluer le purin d'ortie avant utilisation

Ne pulvérisez surtout pas le mélange pur sur les plantes ! Cela les "brûlerait".

Vous devez diluer le purin d'ortie selon le dosage suivant :

  • 1L de purin pur dans 10L d'eau pour l'utiliser comme engrais
  • 1L de purin pur pour 20L d'eau pour l'utiliser comme pesticide / répulsif

Au final, les 10L de purin d'ortie pur produits dans le seau vous donneront plus de 100L de purin pour traiter vos plantes.

Est-il possible de cueillir des orties sans se piquer ?

J'avais entendu des histoires, des "on dit", comme quoi certains anciens du village s'amusaient à ramasser les orties à main nue. J'ai bien évidemment essayé, avec un peu d'appréhension quand même, je ne vous le cache pas... Et bien figurez-vous que c'est possible ! Après moults tentatives, et quelques rougeurs et démangeaisons, j'ai trouvé la technique : il faut prendre les tiges très délicatement, en faisant bien attention de ne pas frôler les feuilles, et en respectant bien le sens des poils urticants. En effet, ces derniers contiennent de l'acide formique, de l'histamine, de l'acétylcholine et de la sérotonine qui irritent la peau. Si vous attrapez la tige en "descendant" la main, vos petits doigts délicats vont s'empaler sur les poils. BOBO !!! A l'inverse, si vous attrapez la tige en remontant les doigts, vous écrasez les poils, inactivant du même coup leur piquant. YOUPI !



Je vous invite à laisser un commentaire pour partager votre avis, votre expérience ou poser vos questions sur le sujet.

Vous trouverez quelques bonnes adresses dans la colonne ci-contre : semences potagères bio, matériel de jardinage, serres... Je ne recommande que des entrerprises et des associations que j'apprécie, que j'ai testé et qui m'ont apporté toute satisfaction.




Suivez Mon Bio Jardin sur Facebook


Mon Bio Jardin - le livre


 







↑ haut de page

 

Tous vos commentaires

gaelle - le 13/04/2015 à 10:25

Depuis quelques temps déjà j'avais en tête de faire une cueillette d'ortie pour tester en soupe ou autre...et oui je n'ai jamais gouter ou préparer d'ortie fraîche. au court d'une promenade j'ai découvert un espace resté assez sauvage...j'ai ramasser 600g d'ortie!! trop fière de moi! j'ai été agréablement surprise par le gout et texture de l'ortie. Par ailleurs, j'ai un potager pour lequel je suis toujours à la recherche de solutions écologiques. Cet article était très intéressant, je vois que l'ortie n'a pas que des vertus médicinales...je crois que je vais repartir en promenade pour en retrouver!

Janaya - le 26/07/2015 à 07:50

Wow, your post makes mine look feblee. More power to you!

Juan - le 28/07/2015 à 14:34

Salut Maxence,les lapins de gneanre peuvent tre tr s nombreux sur des territoires, ils peuvent m me tre invasifs et poser des probl mes aux agriculteurs par exemple. Tu sais que les lapins se reproduisent tr s tr s vite et peuvent avoir deux port es par an !D'o le discours des chasseurs qui se posent en sauveur ! Il y a trop de lapins donc on va r guler la population, ben voyons ! S'il y a trop de lapins c'est qu'il n'y a plus de pr dateurs, ou pas assez comme les renards, eux-m me tu s par les chasseurs ! Bref, du grand n'importe quoi.

Masato - le 28/07/2015 à 21:36

Je ne coanins pas le Pointe Saint Gildas ( je coanins Philippe Gildas ). Pour la superbe prise, j' tais bien camoufl , l'affut depuis assez longtemps et il tait tout seul !Tout a pour dire que a n'est pas le nombre qui permet de faire de belles photos de lapins, mais le fait d' tre bien camoufl , car le lapin de garenne est un animal excessivement farouche !Bon, promis, si je passe par Saint Glidas, j'irais dire bonjour aux lapins http://stumqge.com [url=http://invqtsbbdur.com]invqtsbbdur[/url] [link=http://znkfwsgnux.com]znkfwsgnux[/link]

mimosa - le 04/11/2015 à 20:36

Merci pour ce site très sympa et intéressant. Je cueille les orties sans me piquer directement avec les doigts juste l'instant avant j'inspire à fond et je retiens ma respiration pendant que je cueille. Les 3/4 du temps ça marche bien !!!

Sissi le grenouille - le 20/05/2016 à 11:48

J'ai retrouvé dans un bidon du purin d'ortie de l'année dernière. Est-ce que je peux l'utiliser ou dois-je le jeter s'il est périmé ?

Marie José - le 23/05/2016 à 20:19

Mon purin d'ortie filtré et mis en cubi a "fleuri"apres un mois de stockage dans un local pas totalement sombre.
Quelle en est la cause ? Merci de votre réponse.

suzanne - le 03/09/2016 à 13:18

pendant combien de temps peut-on garder le purin d'orties afin qu'il puisse garder toute son efficacité?
d'avance merci

Hervé - le 04/09/2016 à 13:31

Je garde mon purin d'ortie plus de 6 mois. Il semble toujours être efficace après cette date. Conservé dans un récipient bien fermé, opaque et dans une température fraiche (sous sol). Essayez aussi la soupe d'orties, c'est délicieux et les grands chefs ne s'en privent pas.

pierre paul - le 23/03/2017 à 22:42

une paire de gants en cuir c'est plus sur

kimy - le 26/05/2017 à 12:36

bonjour j'ai une petite question a vous poser une foi le purin d'orties diluer si il m'en reste combien de temps je peut le garder ? et dans quel condition ? merci d'avance de vôtre réponse


Le webmaster se réserve le droit de supprimer ou modifier certains messages qui ne seraient pas en accord avec le contenu du site (publicités, insultes...). Votre email ne sera pas publié sur le site.
Merci d'éviter le langage SMS.

Veuillez au moins saisir un nom et votre message.

Votre nom ou pseudo :
E-mail (facultatif) :
Site web (facultatif) :
Notez cette page :


Pour éviter que le site soit pollué par des spams, merci de répondre à la question suivante :




↑ revenir en haut de page




Serres et chassis

Serres Tonneau


Où trouver des vêtements bio ?

Mon Côté Bio

Outils de jardin

Ducoterre

Où trouver des semences bio ?

Kokopelli


5 articles au hasard

Semer et récolter du tournesol Planter et récolter des choux pommés ou cabus Le Pissenlit Quand semer pour récolter de belles carottes ? Ficaire



mangeoires
nichoirs
abris de jardin
motoculteurs
mini potager
abri pour hérisson
hotel à insectes
guides oiseaux
horloge oiseaux
moulin à farine
moulin à café
pot à choucroute
moule à pain





 

Qui suis-je ?

Comme vous vous en doutez, j'aime jardiner, observer la Nature et les étoiles. J'ai créé ce site en 2008 pour partager mes passions. Le site compte désormais plus d'un million de pages vues par an (oui oui, million !). Merci à tous pour cette belle aventure, assez inattendue !
Nadia



retour
haut de page